Frais médicaux à l’étranger : le remboursement

D’abord, quels sont les moyens pour vous faire rembourser vos frais médicaux à l’étranger ? En effet, il faut se poser des questions simples. Par exemple, combien y a t il de gestionnaires sur la plateforme ? Car plus le nombre est limité, et plus vous risquez d’attendre pour en joindre un. Aussi, quelles sont les heures d’ouverture ? Pour certains, le créneau est de 9h à 17h, heure de Paris. Chez d’autres, vous avez un service 24/24. Enfin, quelles sont les langues parlées ? Car ce n’est pas le tout de joindre quelqu’un. A la fin, il faut se faire entendre et comprendre.

frais médicaux à l'étranger

Ensuite, posez toutes les questions sur les procédures à respecter. Mais aussi le circuit et délai moyen de remboursement. Enfin, y a t il des frais à votre charge. En effet, le service n’est pas le même si vous êtes remboursé vite, si vous bénéficiez du tiers payant ou du guichet unique (CFE) !


indigo expat

La distinction entre premier euro et CFE 

Si l’assurance santé internationale est au 1er €, l’expatrié envoie ses demandes aux services de gestion. Alors, il a plusieurs moyens à sa disposition. L’espace assuré en ligne. Ou bien l’Application sur smartphone. Enfin, le courrier.

Si le dossier est complet, le délai pour se faire de rembourser est compris entre 48H et 5 jours ouvrés. Cela s’entend hors délais de poste et bancaires. Car les services de gestion n’ont pas la main sur ces délais.

Si l’assurance vient en complément de la CFE, alors l’existence d’accords change la situation. S’il n’y a pas d’accord entre la CFE et la gestion privée, alors l’expatrié doit envoyer ses demandes à la CFE. Ensuite, il reçoit un décompte qu’il doit présenter à sa complémentaire. Alors, les délais explosent. Enfin, l’expatrié ne doit pas être à cours de trésorerie sur son compte.


frais médicaux à l'étranger

CFE, frais médicaux à l’étranger et guichet unique

Pour bénéficier de services performants, rien de tel que le « guichet unique » avec la CFE. D’abord, le guichet unique indique que la CFE a donné son accord aux services de gestion. C’est une forme de reconnaissance de la qualité et rigueur de ces services. Ensuite, cet accord permet de profiter de services comme:

  • envoyer votre demande de remboursement au gestionnaire privé. Il s’occupe de la coordination avec la CFE. A la fin, vous recevez un seul décompte et paiement pour le compte des 2 organismes,
  • vous pouvez contacter à tout moment votre gestionnaire privé pour demander une prise en charge directe auprès de l’hôpital. Ainsi, vous n’avez pas à faire l’avance, contrôler le traitement médical prévu et vérifier qu’il n’y a pas d’abus sur les prix.

Dans le cadre de contrats Groupe, le gestionnaire privé permet le remboursement sur la base de documents scannés (email ou espace assuré en ligne). Finalement, cela permet de gagner du temps et réduire le risque lié à la Poste (perte).


frais médicaux à l'étranger

Remboursement des frais médicaux à l’étranger : les virements internationaux

Les délais de remboursement dépendent en partie de délais des banques, qui organisent les virements internationaux. Les meilleurs accords bancaires doivent vous permettre de bénéficier des meilleurs délais et des meilleurs coûts. Si votre gestionnaire est très performant, les frais bancaires ne doivent pas vous impacter. Et votre remboursement doit être complet sur votre compte à l’arrivée.

Informez-vous donc sur ce qui se passera en pratique pour vos remboursements. Car il serait fâcheux de constater que la prime était attractive mais qu’en pratique, votre plan vous coûte 15 Euro à chaque réception de virement bancaire…


frais médicaux à l'étranger

Services, documents et engagements pour les frais médicaux à l’étranger

En ce qui concerne les services de gestion, il convient de valider ce que vous avez à votre disposition :

  • les conditions générales et particulières de votre contrat,
  • les formulaires de gestion (demande de remboursement, entente préalable… en plusieurs langues),
  • une carte d’assuré par membre assuré,
  • une plateforme de gestion ouverte 24/24, 365j/an (information, demande de prise en charge hospitalière…),
  • des services internet afin de vous faciliter le suivi de vos remboursements de vos frais médicaux à l’étranger
  • la possibilité de télécharger l’ensemble de vos décomptes de remboursement,
  • des services de télé médecine, le cas échéant.

 

frais médicaux à l'étranger

Considérations légales pour les frais médicaux à l’étranger

Notons que la souscription à une assurance frais médicaux à l’étranger ne permet pas de se substituer aux obligations légales locales.